Comment changer une tuile cassée, pourquoi démousser mon toit, nos experts répondent à vos questions et vous orientent vers les bonnes solutions.

Vous ne trouvez pas
la réponse à votre question ?

Contactez-nous

Oui bien sûr, c’est justement ce qui fait la chaleur et l’esthétique d’une toiture en tuiles terre cuite. Des nuances de couleurs peuvent être présentes sur les tuiles, elles sont inhérentes à la fabrication et à la cuisson des produits en terre cuite. C’est tout le charme des toitures en tuile terre cuite.

Bien sûr il y a la chaleur du matériau, ses modèles innombrables, ses formes et ses aspects qui se fondent à toutes les régions, tous les styles mais au-delà de ces considérations, la tuile terre cuite fait partie des matériaux les plus durables. Ne trouve-t-on pas encore en Europe, des tuiles de l’Antiquité grecque ou romaine ! Incontestablement, la terre cuite est synonyme de qualité, de durabilité et d’art de vivre, un véritable « atout » pour sa maison. Aujourd’hui, les techniques ont encore évoluées pour garantir un produit stable et impeccable sur plusieurs générations. D’autres arguments techniques et de mise en œuvre militent pour l’utilisation de ce matériau naturel : poids au m², encadrement réglementaire, casse, effet « cage de Faraday »… Imputrescible, incombustible, 100% naturelle, la tuile en terre cuite est fabriquée à partir d’argile et de sable, matériaux naturels. C’est un produit sain, durable et résistant au gel, au vent, aux intempéries, etc...

Des sites archéologiques livrent encore des tuiles de plusieurs millénaires… Hors défaut de fabrication, improbable aujourd’hui grâce aux avancées technologiques et aux contrôles en sortie d’usine, les tuiles sont assurées pour résister aux intempéries jusqu’à plusieurs générations mais toujours pas aux coups de marteau ! La qualité des argiles utilisées, matériau noble, et le respect des normes de fabrication, font toute la qualité d’une bonne tuile. La durée de vie d’une tuile en terre cuite peut être environ de 100 ans voire plus notamment dans le cas d’une toiture bien entretenue et bien ventilée.

La ventilation de la couverture en tuiles terre cuite est obligatoire. En effet, il ne suffit pas que les tuiles aient une longévité excellente, encore faut-il que les charpentes et les liteaux qui les supportent, ainsi que les pièces de fixation en métal par exemple, résistent de la même façon. Si la partie extérieure d’un toit est ventilée de façon naturelle, la ventilation de la sous-face des tuiles doit faire l’objet de soins particuliers afin de maintenir bien secs les bois de couvertures (charpentes et liteaux) en éliminant les risques d’humidité en sous- face des tuiles en cas de conditions propices aux condensations ou après de longues périodes de pluie. Les règles de pose précises qu’applique votre couvreur (DTU) permettent d’assurer cette bonne ventilation. A noter que la tuile terre cuite a une certaine porosité qui freine la condensation en sous-face et permet à l’humidité de s’évaporer plus facilement vers l’extérieur. Les professionnels disent que la tuile terre cuite « respire ».

Les tuiles de rive ont plusieurs rôles : (1) assurer l’étanchéité des bordures latérales des toitures, (2) donner un aspect décoratif à ces parties de toit, (3) assurer la protection des murs contre l’humidité et les salissures dues à l’écoulement des eaux de rives

Au sein du groupe TERREAL et suivant les bonnes pratiques, l’unité se fait autour de la règle définissant les rives à partir du sol et en regardant son toit. A sa main droite : la rive droite. A sa main gauche : la rive gauche.

Le verdissement est un phénomène naturel de développement d’algues et de mousses qui existe depuis que la vie existe sur notre planète. Tout matériau, y compris inorganique, exposé à l’extérieur, finit par être colonisé par des micro-organismes de type algues. Jusqu’il y a quelques dizaines d’années, ce phénomène était assez peu remarqué parce qu’il mettait plusieurs années pour se manifester. L’action de l’homme sur les dernières dizaines d’années a modifié significativement plusieurs conditions environnementales d’une façon malheureusement favorable au verdissement : (1) augmentation des sources de nourritures carbonées atmosphériques via la pollution (gaz de combustion et rejets gazeux/particulaires industriels : suies et composés organiques volatils), (2) augmentation des sources de nourritures azotée atmosphérique via l’utilisation intensive des engrais azotés, surtout en zone rurale. Peuvent s’y ajouter des conditions d’accélérateurs : l’exposition de votre maison aux vents, un défaut de ventilation en face des tuiles, l’orientation de votre toiture au Nord ou à l’ombre par exemple. Pour éviter ce phénomène de verdissement, il est important de veiller à une bonne ventilation des tuiles en sous-face afin d’accélérer leur assèchement. Les règles de la profession recommandent également un entretien régulier du toit afin de freiner ces proliférations. A noter que le verdissement, dans le cas d’un entretien régulier, ne nuit en rien à la qualité intrinsèque des tuiles en terre cuite TERREAL.

Les accessoires ont un rôle technique bien précis au sein d’une couverture en terre cuite. Ils contribuent à la bonne étanchéité et durabilité de l’ensemble de la toiture et en particulier de tous les points singuliers. Les tuiles chatières avec grille sont indispensables pour la ventilation des sous-faces des couvertures. Les arêtiers, les tuiles faîtières, les pointes de poinçon, pignes ou épis de faîtage et toutes les déclinaisons du sur-mesure de Terreal avec ses tuiles d’égoût à la chinoise, ses arêtiers canadiens, ses lanternes, ses frises, ses poinçons aiguilles ou pommes de pin, ses mitres et frontons ouvragés… proposent une déclinaison infinie pour personnaliser à la demande une toiture.

Le territoire de diffusion vous indique dans quelle zone géographique est usuellement commercialisée la tuile. Ces limites géographiques, liées à l’histoire architecturale et aux habitudes des professionnels de chaque région en France, ne signifient pas que, techniquement, vous ne pouvez pas poser cette tuile hors des limites de son territoire. Néanmoins, vous risquez dans ce cas d’avoir des difficultés à trouver un distributeur et/ou une entreprise de mise en œuvre pour cette tuile. TERREAL vous guide sur son internet pour ça.

La réponse dépend de 5 critères : 1 – le type de tuile (tuiles plates, tuiles à emboitement, tuile à emboitement d’aspect plat ou tuile canal), 2 – la zone, la France étant divisée en 3 zones en fonction de l’exposition au vent et des intempéries, 3 – le site, qui décrit la situation locale précise (site protégé, normal ou exposé), 4 – la longueur et les dimensions de la toiture (pour certains produits), 5 – la présence ou non d’un écran de sous-toiture. Pour en savoir plus sur les zones géographiques, vous pouvez consulter la réglementation dans les guides de pose de nos fiches produits. Vous pouvez également poser votre question à notre bureau d’assistance technique Tuile (rubrique Contactez-nous).

Même si les moyens de communication ont beaucoup évolué, il est toujours préférable de passer commande à l’avance auprès de nos revendeurs négociants en matériaux, de façon à bien maîtriser l’approvisionnement en temps voulu des tuiles et de tous les accessoires.

Les accessoires, appelés aussi pièces spéciales, ont un rôle technique bien précis pour une bonne réalisation de la couverture. Ils peuvent aussi tout simplement être destinés à l’esthétique et à l’embellissement du toit. Terreal et ses marques s’efforcent de proposer une gamme très complète, permettant de réaliser un toit tout en terre cuite, un gage de longévité et d’esthétique. Ces gammes larges permettent également aux entreprises de couverture de pratiquer la « pose à sec », ce qui évite l’utilisation de mortier. Pour les modèles de tuiles haut de gamme comme la tuile plate et la tuile canal, la pose traditionnelle au mortier est par contre encouragée. Elle est facilitée par une offre d’accessoires traditionnels : le couvreur professionnel exprime alors tout son savoir-faire : finitions « crête de coq » pour le faîtage, découpe spéciale des rives, de certains rangs de tuiles le long du faîtage.

Le terme « recouvrement » fait référence aux tuiles plates et canal. Le principe d’étanchéité de ces modèles : pour une pente minimale donnée, il est nécessaire d’avoir une distance de recouvrement minimale d’une tuile sur l’autre pour assurer l’étanchéité, selon le même principe que les écailles d’un poisson ou les plumes d’un oiseau. Les emboîtements sont des moulages en relief et en creux sur le dessus et la sous-face des tuiles à emboîtement. Ils assurent l’étanchéité et permettent l’assemblage des tuiles. Les parties en relief sont appelées « baguettes », celles en creux sont appelées cannelures. Les tuiles à emboîtement ont été mises au point en 1841. Elles ont permis, en évitant les plages de recouvrement importantes des tuiles plates ou canal, d’alléger le poids au m2 (de 60 à 42 kg au m2 en moyenne) et de réduire les coûts. Cette innovation avait été rendue possible par le développement des presses dites « mécaniques » : d’où l’appellation bien peu élégante de « tuiles mécaniques », remplacée aujourd’hui par « tuiles à emboîtement. ». Aujourd’hui, si les tuiles à recouvrement constituent le haut de gamme, l’esthétique des modèles à emboîtement a fait des progrès considérables.

Nous sommes parfois contactés pour aider à identifier un modèle de tuile ancienne, pour que nos clients puissent remplacer des tuiles défaillantes sur de petites surfaces de couverture, de manière économique. Nous avons donc rédigé ce guide pour vous aider à mieux identifier les tuiles anciennes se rattachant à notre marque, TERREAL, ainsi que pour trouver une solution en cas de non-disponibilité de la tuile historique de votre toit. Précisons-le d’emblée : alors que certains modèles sont fabriqués depuis plusieurs décennies, d’autres ont cessé d’exister ou ont évolué de manière radicale, ce qui rend plus délicat tout remaniage partiel d’une toiture. La réglementation en vigueur est à prendre en compte dans tous les cas.

Rénover son toit, un investissement pour préserver l’environnement. 30% des pertes de chaleur se font par le toit. Une toiture régulièrement entretenue et rénovée représente donc une économie considérable pour le foyer et contribue à préserver la planète. Les tuiles bien installées et régulièrement surveillées favorisent également une bonne étanchéité et une bonne protection de l’isolant qui peut perdre une grande partie de ses capacités telles certaines laines traditionnelles, en cas d’infiltration par les eaux de pluies. Garanties 30 ans contre le gel, avec des tests réguliers selon les 5 méthodes existantes en Europe, et la dégradation d’aspect, les tuiles Terreal sont conçues pour résister à toutes les intempéries. Les systèmes de fixation et d’accessoires Terreal permettent de résister aux conditions extrêmes de plus en plus fréquentes et résister à des vents de plus de 190 km/h.

Pour bien choisir une tuile, il faut prendre en considération les spécificités de la région, la pente de la toiture, le style de la maison ou du bâtiment, le rendu souhaité et enfin le budget. L’offre Terreal vous permet de trouver le format et le coloris de tuile le plus proche de la tuile présente sur votre toiture. Durables, les tuiles Terreal, par leur diversité et leur richesse de coloris vous permettent de réaliser une rénovation pleinement intégrée à l’environnement de votre maison, dans le respect de votre paysage. N’hésitez pas à recourir à un professionnel pour vous guider dans le choix de la tuile Terreal, la plus adaptée à votre projet et surtout consultez-le pour le choix des accessoires qui vous garantiront une parfaite esthétique et une étanchéité durable.

Selon l’ampleur de l’intervention, deux compagnons mettent de cinq à neuf jours pour refaire une toiture standard de 140 m2. Avec des travaux qui démarrent à 6 000 € fournis/posés (tuiles et liteaux), cette opération constitue un bon investissement. Plus sûre et plus saine, la toiture garantit la pérennité de votre confort. Que vous souhaitiez vendre votre maison ou la léguer à vos enfants, un toit refait à neuf augmente sa valeur. De plus, sachez que votre nouvelle garantie décennale est transmissible aux propriétaires qui vous succèdent. Belle et régulièrement entretenue, votre toiture protègera autant votre propriété du temps qu’il fait que de celui qui passe. Rien de tel pour donner un nouveau souffle à sa maison. Les travaux de maintien de l’étanchéité de la toiture sont inclus parmi l’ensemble des travaux induits éligibles à l’éco-PTZ (décrets du 30 mars 2009). Cela vous permet de bénéficier, pour votre résidence principale, d’un prêt à taux 0 pour un bouquet de travaux à hauteur de 30 000 €. Décret no 2009-346 du 30 mars 2009 Travaux induits pour les travaux d’isolation thermique performants des toitures : les éventuelles modifications ponctuelles de l’installation électrique, des réseaux intérieurs, la plâtrerie et des peintures consécutives aux travaux d’isolation, les travaux liés au maintien de l’étanchéité de la toiture et de reprise d’étanchéité des points singuliers défaillants de la toiture, l’équilibrage des réseaux de chauffage et l’installation éventuelle de systèmes de régulation du chauffage et d’un système de ventilation permettant d’assurer un renouvellement d’air minimal.

La fixation des tuiles peut être rendue nécessaire soit pour éviter le glissement des tuiles, soit pour s’opposer à leur soulèvement sous l’effet des actions du vent sur la couverture. Ces dispositifs sont décrits dans les DTU de la série 40.2. Le nombre de tuiles fixées en plain carré dépend des vents et de l’exposition aux intempéries. Ensuite Terreal recommande la fixation des tuiles et des accessoires en etrre cuite sur toute la périphérie de la toiture.